Lesezeit: 5 Minuten

Les batteries Li-ion ou lithium-ion sont désormais présentes dans d’innombrables appareils électriques, par exemple dans les engins de manutention tels que les gerbeurs ou les transpalettes électriques. Toutes les batteries ont une chose en commun : ces accumulateurs d’énergie doivent être rechargés régulièrement. Il est important de procéder correctement pour prolonger la durée de vie des batteries, que vous utilisiez une batterie lithium-ion dans un chariot de manutention ou dans un petit appareil. Notre guide vous explique à quoi il faut faire attention lors du processus de charge, ce qu’il faut éviter et comment procéder pour que votre appareil soit opérationnel le plus longtemps possible.

Ce à quoi vous devez faire attention lors de la charge de batteries lithium-ion

Afin de prolonger la durée de vie de la batterie et d’éviter de graves dommages, il y a quelques règles à respecter lors de la charge. Les conseils suivants doivent être pris en compte pour améliorer la durée de vie des batteries lithium-ion :

1. Chargement possible pendant la nuit

S’il n’était pas conseillé de laisser un appareil comme un smartphone branché pendant la nuit, vous pouvez aujourd’hui le faire sans problème avec une batterie lithium-ion installée par exemple dans un chariot de manutention. Nos accumulateurs d’énergie sont conçus pour être rechargés pendant la nuit, leur durée de vie n’en étant pas raccourcie pour autant. Il est également possible de les recharger sur une courte durée sans que cela ait un impact négatif sur la capacité de stockage.

2. Pas de surcharge possible

En principe, il est possible de recharger complètement l’accumulateur. Les batteries Li-ion modernes des transpalettes électriques disposent d’un système de gestion de la batterie intégré qui garantit, entre autres, une charge correcte et en douceur, sans exposer l’engin à des problèmes survenus après une surcharge de la batterie lithium-ion.

3. Éviter la décharge totale pour les gerbeurs et transpalettes électriques

Par décharge totale, on entend la décharge complète jusqu’à épuisement de la capacité. La tension de la batterie descend alors en dessous de la tension finale de décharge, ce qui peut parfois détruire complètement la pile. Pour les batteries lithium-ion, cette tension est de 2,5 volts, pour les batteries lithium-polymère, elle est même de 3,3 volts. Les raisons d’une décharge totale peuvent être des chargeurs défectueux, une déconnexion automatique défectueuse et, dans le cas des véhicules, un court-circuit ou un alternateur défectueux.

4. Évitez les températures extrêmes

Les batteries lithium-ion sont très sensibles aux températures. C’est pourquoi les appareils équipés de ces batteries ne doivent pas être exposés à des températures supérieures à 40 degrés et inférieures à -10 degrés Celsius, ni être chargés à ces températures.

5. Ne jamais stocker une batterie vide

Lorsque vous stockez des batteries lithium-ion, il est conseillé de les recharger au préalable jusqu’à 50 à 70 % de leur capacité. À des températures de stockage de 15 à 18 degrés Celsius, les batteries restent performantes même en cas de stockage prolongé. De plus, le risque de décharge profonde diminue. Les armoires à matières dangereuses spéciales pour substances dangereuses constituent une possibilité sûre de stocker les batteries Li-ion. Elles ne sont toutefois pas nécessaires pour le processus de charge habituel.

Les transpalettes ou gerbeurs équipés d’une batterie au lithium ne sont pas concernés par une décharge profonde en raison du système de sécurité intégré dans les batteries Li-ion.

Existe-t-il un effet mémoire des batteries lithium-ion lors de la recharge ?

Ce que l’on appelle l’effet mémoire a eu des répercussions négatives sur la capacité de stockage des batteries. Cet effet est déclenché par une décharge partielle fréquente de l’accumulateur. Il en résulte une chute de tension prématurée qui fait passer la tension des cellules en dessous du besoin minimal de l’appareil : la batterie enregistre l’état de charge de la décharge partielle comme « mémoire » (en anglais memory) et ne met plus à disposition par la suite qu’une capacité de stockage réduite. D’autres décharges partielles potentialisent cet effet.

Malgré une charge suffisante, la performance de la batterie diminue : l’appareil alimenté par l’accumulateur lithium-ion ne peut plus être utilisé avec la longueur d’utilisation habituelle et la batterie lithium-ion doit être rechargé beaucoup plus souvent. En cas d’effet de mémoire prononcé, l’accumulateur peut même devenir inutilisable bien avant la fin de sa durée de vie.

Les batteries modernes au lithium-ion n’ont pas d’effet mémoire notable. Celui-ci apparaît plutôt dans les accumulateurs nickel-cadmium ou nickel-métal hybrides utilisés auparavant. Certes, des chercheurs de l’Institut Paul Scherrer en Suisse et du laboratoire de recherche japonais de Toyota ont pu observer cet effet sur des accumulateurs au lithium-phosphate de fer (LiFePo). Toutefois, dans leurs séries de tests, ces mêmes chercheurs ont constaté que la modification de la tension n’était que de l’ordre du millième, qu’elle était temporaire et qu’elle pouvait être annulée en attendant entre une charge partielle et une décharge complète.

Une batterie lithium-ion doit-elle être rechargée temporairement ?

Même si une batterie lithium-ion est encore performante, elle peut toujours être rechargée temporairement. La charge intermédiaire peut également être partielle. Vous pouvez par exemple recharger temporairement les véhicules équipés de batteries lithium-ion, comme les gerbeurs électriques, pendant les pauses. Dans ce cas, veillez surtout à éteindre le chargeur avant de débrancher la batterie de l’appareil.

Si la batterie est souvent rechargée temporairement, vous devriez la recharger complètement toutes les quatre semaines environ. Vous vous assurez ainsi que la batterie fonctionne de manière fiable. Il est également conseillé de charger complètement la batterie avant de l’utiliser pour la première fois.

FAQ Charge d’une batterie lithium-ion

Qu’est-ce que l’effet mémoire et quels types de batterie sont concernés ?

L’effet mémoire est une perte de capacité de stockage causée par une charge trop précoce de l’accumulateur.

L’effet mémoire peut apparaître sur les accumulateurs nickel-cadmium ou les accumulateurs nickel-métal hybrides utilisés auparavant. Déchargez toujours complètement ces accumulateurs avant de les recharger. Les batteries modernes au lithium-ion ne présentent pas d’effet de mémoire perceptible.

Peut-on surcharger un accumulateur au lithium-ion ?

Non. La structure et le fonctionnement des batteries lithium-ion utilisées pour le fonctionnement des chariots de manutention empêchent toute surcharge. Le BMS intégré à l’accumulateur garantit un processus de charge optimal.

Dois-je décharger une batterie Li-ion ?

Non, il n’est pas nécessaire de la décharger : vous pouvez recharger une batterie Li-ion à tout moment, sans devoir la décharger au préalable. Il est préférable d’effectuer des cycles de charge à plat avec une capacité comprise entre 30 et 80 % environ.

Quelles peuvent être les causes d’une batterie lithium-ion qui ne charge plus ?

Si la batterie lithium-ion ne se charge plus ou plus complètement, cela peut avoir différentes causes :
• batterie défectueuse
• le chargeur et la batterie ne sont pas parfaitement connectés
• câble de charge défectueux
• chargeur non compatible
• batterie trop vieille
• température ambiante trop élevée ou trop basse

Vérifiez donc toutes les causes possibles. S’il s’avère que la batterie est défectueuse ou trop vieille, une réparation n’en vaut malheureusement généralement pas la peine. Dans ce cas, la batterie doit être remplacé par un nouvel accumulateur.

À quelle fréquence puis-je recharger une batterie au lithium-ion ?

La fréquence à laquelle vous pouvez recharger une batterie dépend de la manière dont vous le gérez. Si vous chargez toujours correctement la batterie lithium-ion de votre chariot élévateur électrique ou de votre transpalette électrique, elle peut supporter jusqu’à 3.000 cycles de charge. Les batteries lithium-polymère, qui disposent d’une densité énergétique plus élevée, ont une durée de vie légèrement plus courte, de 300 à 500 cycles de charge.

Source de l’image :
© gettyimages.de – roman023