Lesezeit: 2 Minuten

L’utilisation d’un appareil de levage performant est essentielle pour assurer chaque manutention. Une alimentation insuffisante peut provoquer des situations complexes. Comment réaliser le chargement de la batterie d’un chariot élévateur ? Ce guide vous présentera toutes les étapes et conseils indispensables pour garantir une organisation optimale au sein de votre entreprise.

Bien comprendre le fonctionnement d’une batterie de chariot élévateur

Les batteries sont des réservoirs d’énergie électrique qui restituent le courant continu fourni par la charge grâce à une décharge. Les grilles d’électrodes positives (anode) et négatives (cathode) baignent dans l’électrolyte et servent à emmagasiner l’énergie électrique.

L’électrolyte est une solution aqueuse d’acide sulfurique qui a une concentration d’environ 36 %. Il est important que l’électrolyte soit pur et limpide. Il en va de même pour l’eau qui permet de maintenir son niveau dans la batterie : elle doit être distillée ou déminéralisée.

Pourquoi redoubler de vigilance lors du chargement de la batterie d’un gerbeur ?

Le chargement de la batterie d’un chariot élévateur est un processus qui implique une vigilance accrue. Celui-ci sera réalisé par un technicien formé. En effet, les accumulateurs au plomb de votre appareil de levage évoquent des réactions chimiques à base d’acide sulfurique appelées électrolytes. Dans certains cas, les risques d’explosions ne pourront être négligés. La recharge de ces blocs d’alimentation imposera donc certaines consignes strictes :

  • Disposer d’un local pour la charge de la batterie de votre chariot élévateur (avec un système ventilé afin de supprimer les émanations engendrées)
  • Assurer l’accessibilité d’un bassin oculaire et d’une douche d’urgence en cas de projections
  • Porter des lunettes de protection
  • Stocker les solutions chimiques à l’abri du soleil ou de sources de chaleur depuis un rayonnage clair et inaccessible pour le personnel non-formé

Avant de procéder à l’entretien de votre chariot élévateur, contrôlez le niveau de votre batterie. En négligeant le niveau de charge, vous pourriez vous exposer à certaines situations complexes. Par ailleurs, si celle-ci est habituellement stockée dans un espace non-chauffé, vérifiez que votre électrolyte n’est pas gelé.

Comment remplir la batterie d’un chariot élévateur ?

  1. Sécurité
    Coupez l’alimentation de votre chariot élévateur avant de débrancher chaque câble. En cas de doutes, n’hésitez pas à contacter le fabricant de votre appareil de levage.
  2. Préparation
    Après avoir débranché vos câbles, assurez-vous que les bouchons de votre batterie soient parfaitement dégagés afin de garantir l’évacuation de l’hydrogèneprovoqué lors du remplissage.
  3. Ajustement
    Ajustez délicatement le niveau nécessaire d’acide tout en évitant les éclaboussures (une projection imposera immédiatement un bain oculaire ou une douche d’urgence suivant la zone concernée).
  4. Option
    Si nécessaire, ajoutez directement de l’eau déminéraliséepour submerger les plaques de votre batterie.
  5. Montage
    Après avoir vérifié vos niveaux, remontez votre matériel avant de procéder au câblage.
  6. Chargement
    Connectez votre chargeur. Celui-ci doit fournir une intensité limitée à 25 A. Dans le cas contraire, une détérioration progressive de votre matériel peut être constatée.

Après avoir changé votre batterie, vous pouvez vérifier l’état de la charge grâce à deux outils :

  • Un densimètre : il indique l’était de charge de la cellule ainsi que la densité de l’électrolyte. Pensez à bien laisser refroidir la batterie avant de mesure la densité.
  • Un voltmètre : il permet de mesure l’état de charge plus rapidement.

Vous constatez une chauffe anormale lors du remplissage de la batterie ?

Si vous constatez une chauffe anormale de votre batterie ou le débord de votre électrolyte, déconnectez immédiatement votre chargeur. Ce phénomène est généralement provoqué par une tension inadaptée. Réduire la vitesse de votre chargement vous permettra de « corriger » ce phénomène et préserver votre matériel.

Source de l’image :
© gettyimages.de –
vgajic