Lesezeit: 2 Minuten

À la suite d’une utilisation quotidienne, l’entretien ou la réparation d’un transpalette deviennent nécessaires pour corriger certains problèmes pénalisants pour la manutention. Comment procéder pour retrouver les performances initiales de votre équipement ? Quels outils sont indispensables pour parvenir à ce résultat ? Ce guide répondra à ces questions pertinentes.

Réparation d’un transpalette : prévenir plutôt que guérir

Adopter certains bons réflexes au quotidien peut vous aider à préserver le bon fonctionnement de votre matériel :

  • Éviter certaines manœuvres en position statique, notamment lors d’un chargement
  • Stocker le transpalette dans un endroit sec et frais afin de limiter l’oxydation
  • Nettoyer périodiquement les fourches de votre matériel
  • Lever ou baisser les fourches en fonction des obstacles

Les dommages ou les défauts de fonctionnement qui peuvent être réparés facilement affectent le plus souvent les composants mécaniques d’un transpalette, comme le système hydraulique ou les joints.

Comment procéder ?

L’entretien d’un transpalette et le changement des galets

Le graissage des roues permettra parfois de corriger le dysfonctionnement d’un roulement. Si vous ne constatez aucune amélioration, le changement des galets peut être nécessaire. Cette manipulation peut être réalisée par vos soins ou ceux du personnel. Suivez simplement ces étapes :

  1. Retournez votre transpalette afin d’accéder aux galets.
  2. À l’aide d’un marteau et d’un pointeau, chassez chaque goupille de serrage.
  3. Déposez les essieux avant de retirer les roulements endommagés. Profitez-en pour nettoyer minutieusement toutes ces pièces mécaniques.
  4. Enfin, installez vos nouveaux galets, puis remontez vos goupilles.

Vous ne constatez aucun changement ? Remplacer les roues de direction pourra répondre à cette problématique :

  1. Une nouvelle fois, retournez votre transpalette.
  2. En utilisant une pince, saisissez le circlip et cache de vos roues.
  3. Retirez la ou les pièces détériorées en suivant l’essieu.
  4. Posez votre pièce neuve, puis refixez-la grâce à de nouveaux circlips avant de remonter le cache.

Comment purger un transpalette manuel ?

Purger un transpalette manuel est une solution recommandée lorsque les axes des roulettes semblent grippés :

  1. Localisez la vis de purge, puis dévissez-la progressivement jusqu’à extraction du lubrifiant (préparez initialement un bac de rétention afin de limiter le nettoyage nécessaire).
  2. Si nécessaire, changez vos joints par la même occasion (manipulation utile en cas de perte d’huile).
  3. Resserrez la vis de purge.
  4. Versez le lubrifiant jusqu’à atteindre le niveau recommandé par le constructeur.
  5. Actionnez plusieurs fois le timon afin de chasser l’air.

Repositionner la chaîne de votre transpalette

Le délogement de chaîne de votre transpalette peut affecter la descente des fourches. Pour corriger ce phénomène, il vous suffit de repositionner cette pièce maîtresse sur le levier. Si vous rencontrez des difficultés pour pomper, n’hésitez pas à desserrer la vis de la soupape.

Le matériel indispensable

  • Le cric de levage : privilégiez un cric hydraulique de qualité afin d’assurer votre sécurité lors de la purge de votre transpalette.
  • Le marteau : indispensable pour chasser les goupilles.
  • Le pointeau : complémentaire au marteau.
  • Le tournevis plat : de petite taille, cet outil sera essentiel pour desserrer votre vis de purge.
  • La pince : privilégiez la multiprise pour réaliser l’entretien de votre transpalette.
  • Les gants : doublés, ils vous éviteront certaines salissures.
  • Le bac de rétention : indispensable pour récolter l’huile usagée (un volume de 500 mm sera suffisant).

Avertissement : Veuillez noter que les règlements mentionnés ici ne sont qu’une sélection des principales exigences légales. Pour de plus amples informations, veuillez vous référer à la législation et aux textes juridiques éventuellement énumérés ici et, le cas échéant, à d’autres recueils de règlements et de textes officiels. En cas de doute, des experts peuvent et doivent également être consultés pour une mise en application concrète et adéquate de ces règlements dans l’entreprise.

Source de l’image :
© gettyimages.de –
fotografixx