Lesezeit: 7 Minuten

Que ce soit sur des bâtiments, des outils ou des véhicules, les métaux sont utilisés comme matériaux robustes et durables dans presque tous les domaines. La plupart des métaux réagissent à l’oxygène, ce qui entraîne la formation d’une couche d’oxydation à leur surface. Selon le type de métal, celle-ci peut rendre les pièces instables et fragiles. Vous pouvez y remédier par un nettoyage et un entretien régulier. Découvrez comment se forme la corrosion et quels sont les appareils, les produits d’entretien ménagers et les méthodes les plus adaptés pour nettoyer différents métaux. Comment nettoyer du laiton ou nettoyer de l’étain ? Et quels produits sont recommandés pour le fer, l’argent ou pour nettoyer le métal oxydé de manière plus général.

Comment se fait-il que les surfaces du métal soient ternies et rouillées ?

Le fait que les surfaces métalliques se ternissent, changent de couleur ou rouillent est dû à une réaction chimique appelée oxydation. Au contact d’un élément second (appelé oxydant), des électrons sont délivrés et modifient ainsi l’état premier du métal. Pour de nombreux métaux, l’oxydant est l’oxygène, mais d’autres éléments chimiques peuvent en être responsables, par exemple le carbone, le soufre ou l’hydrogène. Sachez malgré tout que l’oxydation n’est pas toujours nocive, bien qu’elle soit inesthétique. Voilà donc des conseils pour enlever la rouille sur le métal, en fonction de sa nature.

L’oxydation n’est pas toujours nocive

Selon le type de métal, l’oxydation n’a pas nécessairement un effet négatif. Pour les métaux non ferreux comme l’aluminium, le zinc ou le chrome, la couche d’oxyde est même particulièrement résistante à la corrosion : elle a un effet protecteur et empêche la poursuite du processus de décomposition. Cet effet est même produit intentionnellement lors de l’anodisation de l’aluminium afin de rendre les composants particulièrement durables. Il en va de même pour le cuivre et ses alliages (par exemple le bronze ou le laiton). Au contact du dioxyde de carbone et du dioxyde de soufre contenus dans l’air, une patine verte se forme sur ces métaux, souvent appelée dans le langage courant vert-de-gris. D’un point de vue chimique, le vert-de-gris est un terme utilisé pour désigner l’acétate de cuivre, qui ne se forme que lors d’une réaction entre le cuivre et l’acide acétique, provoquée artificiellement en laboratoire. Contrairement à ce vert-de-gris, la patine qui se forme naturellement sur les pièces en cuivre n’est pas soluble dans l’eau et les protège efficacement contre la corrosion et l’usure.

La rouille et ses effets néfastes sur les métaux ferreux  

Ce n’est que lorsqu’une corrosion apparaît que cela devient problématique. Les métaux ferreux réagissent de manière sensible lorsqu’ils entrent en contact avec l’eau et l’oxygène. Une rouille poreuse se forme et, en raison de ses propriétés électrochimiques, elle décompose le matériau. C’est ainsi qu’apparaît le phénomène de la rouille qui « ronge » littéralement les éléments de construction en fer et détruit ainsi durablement le matériau. Dès que vous voyez les premières traces de rouille, vous devez donc nettoyer le métal afin de stopper le processus de corrosion.

L’oxydation n’est pas la seule cause de la décoloration des métaux : l’eau calcaire, l’huile et la graisse ou la suie peuvent également déclencher des réactions chimiques et laisser des taches inesthétiques qui entraînent la corrosion de certains métaux. Ces décolorations peuvent également être facilement éliminées avec le bon nettoyant pour métaux.

Quels sont les produits d’entretien ménagers recommandés pour nettoyer le métal terni ?

Il existe plusieurs façons de redonner de l’éclat à un métal terni ou décoloré et d’éliminer la rouille ou la décoloration. La plupart des méthodes pour nettoyer le métal oxydé consistent à inverser la réaction (électro)chimique qui s’est produite. Les procédés mécaniques, qui consistent à enlever les surfaces et à les vitrifier à nouveau – comme vous le savez probablement pour l’entretien du bois – ne peuvent pas être utilisés pour le métal, ou seulement au prix d’efforts considérables. Mais cela n’est de toute façon que très rarement nécessaire, car souvent, le traitement avec un nettoyant pour métaux adapté ou de simples produits d’entretien ménagers permet déjà d’atteindre l’objectif. Le tableau ci-dessous en donne un aperçu.

Exemples type de métal Produits de nettoyage Procédure et conseils
• Aluminium
• Cuivre
• Acier inoxydable
• Liquide à base d’acide

Les remèdes maison suivants sont appropriés :
• Vinaigre
• Jus de citron
• Poudre à lever
• Coca
• Liquide à base d’acide
• Mélangez le produit de votre choix avec de l’eau chaude.
• Nettoyez généreusement les surfaces concernées avec ce produit.
• Étain• Lessive, par ex. eau avec
• Savon doux
• Liquide vaisselle
• Laissez agir le liquide sur la zone concernée.
• Zinc• Eau
• En cas de fortes salissures : Alcool de nettoyage
• Le zinc est surtout utilisé pour des objets d’usage courant comme les outils de jardinage ou les gouttières.
• C’est pourquoi il est important de conserver la protection anticorrosion naturelle de la patine.
• Argent• Jus de citron et du sel
• Versez dans de l’eau bouillante
• Ajoutez un métal non précieux au liquide (par exemple une feuille d’aluminium).
• Trempez l’argent dans le liquide.
• Veillez à ce que l’aération soit suffisante, car le dioxyde de soufre dissous dégage une forte odeur.

Lorsque vous nettoyez ou polissez du métal, évitez absolument les nettoyants contenant des particules abrasives, les brosses dures et les éponges de ménage du côté abrasif, qui laisseraient des rayures bien visibles sur les surfaces sensibles. Il est préférable d’utiliser des serviettes de nettoyage douces en coton ou en microfibres. 

Instructions : nettoyer un métal oxydé

Grâce à ce guide étape par étape, vous redonnerez de l’éclat aux métaux ternis.

  1. Enlever les grosses saletés

    Vous devez d’abord nettoyer la surface métallique. Utilisez une brosse douce ou un chiffon pour enlever la rouille, la poussière et les autres saletés non adhérentes. N’exercez qu’une pression minimale afin que les particules ne laissent pas de rayures sur le métal.

  2. Faire tremper le métal oxydé

    Selon la taille de l’outil ou de l’objet, badigeonnez ou vaporisez généreusement les zones oxydées avec le nettoyant de votre choix ou placez l’objet entièrement dans un bain d’eau contenant une solution de nettoyage. Laissez le détergent agir pendant environ 10 à 15 minutes afin de dissoudre complètement la couche d’oxyde. Vous pouvez nettoyer le métal avec du vinaigre blanc par exemple.

  3. Rincer à l’eau claire

    Rincez ensuite le métal à l’eau claire pendant quelques minutes afin qu’il ne reste aucun résidu du nettoyant pour métaux.

  4. Nettoyer le métal

    Frottez ensuite le métal avec un chiffon approprié pour le sécher et vérifiez si les salissures ont complètement disparu. Si ce n’est pas le cas, répétez le traitement avec le nettoyant.

  5. Polir le métal

    Pour finir, vous pouvez redonner de l’éclat au métal. Il existe pour cela des pâtes à polir spéciales dans les magasins spécialisés. S’il s’agit d’objets ménagers courants, vous pouvez également polir le métal avec des produits d’entretien ménagers. Le dentifrice (pour le bronze), les zestes de citron (pour l’acier inoxydable) ou un mélange de vinaigre pour nettoyer le métal, de farine et de sel (pour l’aluminium) conviennent parfaitement pour redorer l’apparence des différents supports ferreux.  

Nettoyer le métal pour un usage professionnel

Dans l’artisanat ou le bâtiment, vous n’irez pas loin avec des produits maison. De plus, dans ces secteurs, le métal est de toute façon rarement utilisé à l’état brut, car la plupart du temps, les surfaces sont en outre galvanisées à chaud, chromées, revêtues d’argent ou de poudre afin d’augmenter la protection contre la corrosion et la résistance des éléments de construction et des machines. Dans ce cas, vous pouvez utiliser des appareils puissants tels qu’un nettoyeur haute pression pour nettoyer le métal en profondeur. Pour les surfaces peintes, assurez-vous que la pression de l’eau n’est pas trop forte.

Si un nettoyage particulièrement approfondi est nécessaire (par exemple pour éliminer les résidus de production ou l’abrasion des matériaux), un nettoyeur à ultrasons pour métaux est le meilleur choix. Celui-ci permet de débarrasser les métaux des résidus les plus tenaces, même dans les endroits difficiles d’accès. Les vibrations à haute fréquence de l’appareil provoquent des variations de pression si importantes que les particules de saleté se détachent complètement de la surface métallique au bout de quelques minutes seulement.

Entretenir le métal et prévenir la corrosion

Le nettoyage de l’aluminium et du cuivre fortement oxydés ou l’élimination de la rouille des métaux ferreux peut devenir régulier. Le meilleur moyen d’éviter cela est de ne pas en arriver là et de nettoyer régulièrement tous les appareils et surfaces en métal. Effectuez un nettoyage en profondeur tous les six mois environ, après quoi vous imprégnerez les surfaces métalliques d’un produit approprié.

Il existe à cet effet des produits spéciaux pour tous les métaux, qui repoussent la saleté et offrent éventuellement une protection supplémentaire contre la rouille et la corrosion. Pour ce faire, il convient d’enlever régulièrement la saleté des surfaces et de vérifier qu’elles ne sont pas endommagées, de manière à pouvoir prévenir immédiatement tout dommage éventuel.

FAQ Nettoyage du métal

Comment se fait-il que les surfaces métalliques se ternissent ou rouillent ?

Le ternissement, la décoloration ou la rouille des surfaces métalliques sont dus à une réaction chimique, l’oxydation. Selon le type de métal, l’oxydation a un effet négatif ou protecteur. Les métaux non ferreux, comme l’aluminium pur ou le zinc, deviennent particulièrement résistants à la corrosion grâce à la couche d’oxyde. Cela ne devient problématique que lorsque l’oxydation favorise la corrosion, comme c’est le cas par exemple pour le fer et ses alliages. Au contact de l’eau et de l’oxygène, il se forme de la rouille poreuse qui, en raison de ses propriétés électrochimiques, favorise même la poursuite de la corrosion.

Pourquoi est-il important de protéger le métal contre la rouille ?

Pour éviter que le processus de corrosion ne progresse et ne ronge peu à peu le matériau, il est important d’éliminer dès les premiers signes de rouille. Vos métaux resteront ainsi stables et durables.  

Comment nettoyer le métal terni ?

Il existe plusieurs méthodes pour redonner de l’éclat à un métal terni et pour éliminer les décolorations. La plupart des méthodes consistent à inverser la réaction (électro)chimique qui s’est produite auparavant. Souvent, le traitement avec de produits d’entretien ménagers permet déjà d’atteindre l’objectif.

• Pour nettoyer l’aluminium, le cuivre ou l’acier inoxydable oxydés, vous avez besoin d’un liquide à base d’acide. Il suffit de mélanger du vinaigre, du jus de citron, du bicarbonate de soude ou du coca-cola à de l’eau chaude et de traiter généreusement les surfaces concernées.
• L’étain oxydé se nettoie avec une solution alcaline. Pour cela, il suffit de verser du savon doux ou du liquide vaisselle dans de l’eau chaude et de laisser agir le mélange sur la zone concernée.
• Le zinc est surtout utilisé pour des objets d’usage courant comme les outils de jardinage ou les gouttières. C’est pourquoi il est important de conserver la protection anticorrosion naturelle de la patine. Les taches de saleté doivent être enlevées exclusivement à l’eau ; pour les salissures importantes, vous pouvez utiliser un peu d’alcool de nettoyage.
• Pour l’argent terni, plongez un peu de jus de citron et de sel dans de l’eau bouillante et ajoutez un métal non précieux (par exemple du papier d’aluminium) pour lier les particules dissoutes. Veillez à ce que l’endroit soit suffisamment aéré, car le dioxyde de soufre dissous dégage une forte odeur.

Que faut-il éviter lorsque l’on nettoie du métal ?

N’utilisez pas de nettoyants contenant des particules abrasives, de brosses dures ou d’éponges ménagères du côté abrasif, car elles laissent des rayures bien visibles sur les surfaces sensibles. Il est préférable d’utiliser des chiffons de nettoyage doux en coton ou en microfibres.

Avec quel produit peut-on polir le métal ?

Il existe pour cela des pâtes à polir spéciales dans les magasins spécialisés. S’il s’agit d’objets ménagers courants, vous pouvez également polir le métal en utilisant des produits d’entretien ménagers tels que du dentifrice (pour le bronze), des écorces de citron (pour l’acier inoxydable) ou un mélange de vinaigre, de farine et de sel (pour l’aluminium).  

Source de l’image:

gettyimages.de – Photoboyko