Lesezeit: 3 Minuten

Couvrir un toit n’est pas chose aisée et requiert, outre des compétences professionnelles adaptées, le bon outillage et matériel pour chacune des différentes tâches. Le métier de couvreur-zingueur nécessite en effet toute une sélection d’outils de couverture, que ce soit pour réparer la toiture, changer une ardoise ou encore rénover une gouttière.  

Afin que votre équipement en outils soit aussi complet que possible, vous trouverez sur cette page des listes regroupant l’outillage nécessaire aux travaux de zinguerie ou de couverture !

Pour cette liste dédiée au matériel pour couvreur, nous partons du principe que vous avez déjà tous vos outils de base.

Lorsque l’on effectue des travaux en hauteur, il y a 4 types de hauteur différentes à prendre en compte :

  • La hauteur de station (correspondant à la hauteur où l’on se tient de façon stable)
  • La hauteur de travail (correspondant à la hauteur de station + 1,50 m)
  • La hauteur de portée (correspondant à la hauteur de station + 2 m)
  • La hauteur de l’échafaudage (correspondant au plus haut point de sa construction)

Les outils des couvreurs pour les travaux de zinguerie

Pour vous occuper de l’étanchéité et des finitions de la toiture, il vous faudra une liste d’outils de couvreur bien particuliers :

  • une tracette à zinc : choisissez une tracette qui vous permette de reproduire des arrondis et des parallèles
  • une plieuse courbe : pour un maximum de confort d’utilisation, réglez la hauteur de relevés progressivement de 5 à 25 mm. À utiliser pour des réalisations de faibles rayons et des relevés courbes de 90° à 180° au maximum.
  • une griffe à zinc : vous pouvez l’utiliser également sur les feuilles de stratifié.
  • un fer à souder d’étancheur
  • un fer à souder de couvreur : choisissez-le à cartouche pour des usages ponctuels, car la durée d’utilisation est d’une heure maximum. Cela dit, puisqu’il est très maniable, il convient bien aux endroits difficiles d’accès. Pour le fer à souder à bouteille, attention à son poids et à la longueur du tuyau de gaz, qui peut varier de 5 à plus de 10 m. Pour votre outillage de toiture, nous vous conseillons de choisir le tuyau à raccords standard 3/8e G, pour être sûr de toujours le trouver aisément.
  • une panne de couvreur : pour plus de polyvalence, optez pour une panne inclinable et orientable à 360° sur la lance.
  • une batte de couvreur
  • une pince à border : nous vous conseillons une pince à border de type coudée, qui vous permettra d’avoir un meilleur angle de pliage
  • une cisaille forgée : coupez votre tôle avec l’arrière du bec. Cela vous demandera moins d’efforts et vous éviterez ainsi d’endommager le métal.

Les outils pour travaux de couverture

Pour tout ce qui concerne l’aspect de la toiture, mais également son étanchéité, un couvreur nécessite l’outillage suivant :

Dachdecker mit Werkzeug auf dem Dach
  • un marteau de couvreur : vérifiez qu’il est bien à la taille standard, d’une longueur entre 30 et 35 cm. Choisissez un manche en cuir pour une bonne prise en main même par temps humide ou chaud. Le plus important étant de choisir un marteau de droitier ou gaucher selon la main avec laquelle vous allez l’utiliser !
  • une pince à ardoise : vérifiez sa capacité maximale de coupe. Choisissez-en une dont vous pourrez changer la lame et le poinçon en cas d’usure.
  • une échelle de toit : si vous avez déjà une échelle, regardez si vous ne pouvez pas simplement ajouter un crochet de toit. Pour travailler en toute sécurité, pensez au harnais de sécurité et au bloqueur !
  • une ceinture porte-outils : pour y ranger tous vos outils de couvreur. Optez idéalement une ceinture en cuir ou en daim, et choisissez l’emplacement de la boucle de marteau selon que vous êtes droitier ou gaucher.
  • un inclinomètre
  • un cloueur

Source de l’image :
© gettyimages.de –
U. J. Alexander